ALPAGAS MÂLES À VENDRE

MÂLES À VENDRE

Actualisation de la page : MAI 2022

INFORMATION IMPORTANTE :
– tout propriétaire et/ou détenteur de petits camélidés doit avoir un compte au SIRECam
les petits camélidés doivent être pucés et enregistrés au SIRECam à la vente

Vous devez donc, pour être en règle, EXIGER de vos vendeurs un certificat de vente édité par le SIRECam.
Voir page LÉGISLATION.

ÉTHIQUE DE VENTE :
– un mâle n’est vendu seul que si il est assuré de vivre avec au moins un autre alpaga mâle chez son acheteur
– un
jeune mâle (<2 ans) ne devra pas être introduit dans un groupe d’adultes, surtout si entiers

– un mâle reproducteur ou un bon jeune destiné à la reproduction n’est vendu entier que si les conditions de vie proposées sont compatibles avec ses besoins.

La liste des animaux à vendre et les prix peuvent être modifiés sans préavis : veillez à rafraîchir la page sur votre navigateur si vous l’avez déjà consultée.

Crias mâles nés en 2021 - à réserver

Les crias sont pucés, enregistrés au SIRECam, à jour vaccination et vermifuge,
bilan ostéo et certificat vétérinaire de bonne santé à la vente.
Tests sanitaires sur demande aux frais de l’acheteur (copro – BVD – bTB – ou autre)

D’autres jeunes seront proposés fin mai, à réception des résultats d’analyse de fibre 2022
Me contacter pour tout renseignement

TONNERRE de KerLA – true black
Né le 23 août 2021

Père : PANACHE de KerLA (gris) par Godswell CANTABRIA (noir)
Mère : OXANE de KerLA (marron moyen) par Lightfoot MALDOONE (gris)

Beau cria de belle génétique et d’excellente conformation, de bonne taille, élégant.
Jolie fibre longue, dense et fine, bien ondulée.
Disponible mai 2022 (après la tonte)

Fiche détaillée à venir          Prix : 1500€HT (+TVA)

TONNERRE de KerLA - Photo mars 2022

Jeunes adultes et mâles reproducteurs

Ces mâles sont pucés, enregistrés au SIRECam, à jour vaccination et vermifuge
Bilan ostéo et certificat vétérinaire de bonne santé à la vente
Tests sanitaires sur demande aux frais de l’acheteur (copro – BVD – bTB – ou autre)
Disponibilité selon indication sur la fiche de présentation
Me contacter pour tout renseignement

QOBALT de KerLA
True black

Né le 30 septembre 2018

Père : Godswell CANTABRIA (noir) par Inca DEBUT (noir)
Mère : ONDINE de KerLA (grise) par Lightfoot MALDOONE (gris)

Très beau mâle bien conformé, d’une génétique très intéressante qui garantit une qualité de fibre durable dans le temps.
Sa toison est d’un vrai noir profond, d’une finesse et d’une longueur remarquables 
(voir ses analyses dans la fiche détaillée)
Qobalt n’est pas encore avéré, il fera des saillies sur l’élevage ce printemps s’il ne part pas avant le début de saison.

Voir sa fiche ICI                Prix : 2400€HT (+TVA)

QOBALT de KerLA - Photo de février 2022

AlpacaArte ROYAL STORM
Fauve clair        RÉSERVÉ
Né le 8 juin 2018 – Reproducteur avéré

Père : Snowmass ROYAL STARZ (marron moyen)
Mère : Meon Valley GHISCARI (fauve foncé) par Snowmass XXXTREME DIMENSION (marron clair)

Beau mâle de génétique exceptionnelle et rare en France, bien conformé, avec une toison extrêmement dense à la couleur originale, tendant vers le gris-rose.
Fibre fine (21µ en 3e tonte) avec du crimp (48°) et une bonne longueur.
Mâle au caractère extra, très intéressant pour apporter un sang rare et de très grande qualité dans votre cheptel.

Voir sa fiche ici        RÉSERVÉ

AlpacaArte STORM - Photo février 2022

Godswell CANTABRIA
Noir

Né le 17 septembre 2012       RÉSERVÉ

Père : Inca DEBUT (noir) par Inca JACK OF SPADES
Mère : Godswell CORALIE (marron) par Atlantic ROSEMOUNT

Ce magnifique et gentil mâle, de belle génétique, m’a permis d’améliorer grandement la qualité de mes alpagas en quelques années. Son sang étant très présent désormais dans mon cheptel, je le propose à la vente, il est idéal pour débuter un élevage de qualité ou pour amener de la couleur foncée à la finesse durable.
En 8e tonte, sa fibre était toujours d’une finesse exceptionnelle pour du noir : 22,3µ.
Son fils PANACHE, gris, est désormais reproducteur à KerLA, il est toujours à 18 microns et 100% de confort en 4e tonte !
CANTABRIA est vendu à prix doux, à condition de partir dans une très bonne maison. Disponible SEPTEMBRE 2022
Voir sa fiche ici                  RÉSERVÉ

Godswelll CANTABRIA - Photo mai 2021

Farrlacey SYLVESTER
Appaloosa

Né le 25 septembre 2012reproducteur avéré

Père : Farrlacey SEBASTIAN (noir)
Mère : Charrodoux SUSIE (blanche)

Beau mâle appaloosa, à la robe très originale qu’il transmet (je garde son fils SHERKAN qui est son portrait craché).
Son sang étant très présent dans mon cheptel désormais, je le propose à la vente pour un éleveur désirant rentrer une couleur originale à prix doux dans son cheptel.
Sa fibre a une finesse durable remarquable, puisque l’an dernier, en 9e tonte, il était toujours à 23,2µ, avec crimp et densité (s
on fils SHERKAN était à 17,6µ en 1ère tonte).
Mâle gentil, mais qui a été brutalisé dans son ancienne vie, il faut le manipuler avec tact et de douceur.

Vendu à prix doux, à condition de partir dans une bonne maison. Disponible
Voir sa fiche ici         Prix : 1500€HT (+TVA)

Farrlacey SYLVESTER - Photo mai 2019

Rubrique « L’info en plus » :

Les prix varient sensiblement si un mâle est acheté pour le loisir ou dans un objectif de reproduction.

Il n’y a pas encore en France de studbook permettant de vendre un alpaga avec ou sans ses droits à reproduction, donc pour les mâles la castration est le seul moyen de garantir qu’un animal acheté pour le loisir ne sera pas utilisé comme reproducteur à tort et à travers, au détriment de l’éleveur, de la qualité du cheptel national et donc de la filière toute entière.

C’est pourquoi je ne vends que des mâles castrés pour les achats d’animaux de loisir (ou avec un engagement de castration si trop jeune pour être castrés dans l’élevage avant le départ).
D’ailleurs les mâles castrés sont préférables pour la compagnie et le loisir : c’est largement admis chez les chevaux, mais hélas encore peu répandu chez les petits camélidés. Certes les entiers ne sont pas aussi compliqués à gérer que dans d’autres espèces, mais les mâles arrivés à maturité peuvent se bagarrer violemment, avec des cris impressionnants qui perturbent le voisinage, et les blessures ne sont pas rares. La vie est plus tranquille avec des mâles castrés, calmes et curieux de tout 😉

Pour un mâle vendu comme reproducteur, le prix de vente est établi en fonction de la qualité (génétique, morphologie, fibre…). Comme il est difficile d’estimer avec justesse le potentiel reproducteur d’un mâle très jeune, je préfère garder mes jeunes mâles les plus prometteurs au moins jusqu’à leurs 2 ou 3 ans, afin d’avoir au minimum deux tontes et un bon développement physique pour juger de leur qualité et les vendre en connaissance de cause. Parfois d’ailleurs ils ne sont proposés à la vente qu’après avoir fait une saison de saillies.

La plupart des acheteurs néophytes pensent qu’un adulte sera forcément vendu moins cher qu’un cria, dans l’idée que « il vous reste sur les bras, on vous en débarrasse ». Référence bien sûr à l’élevage canin, où une non-vente dans les premiers mois entraîne une réduction significative des prix… Nous sommes ici dans un schéma inverse, où les animaux les plus prometteurs sont justement gardés pour les valoriser ! C’est plus cohérent d’acquérir comme reproducteur un jeune adulte prêt à saillir ou qui saillit déjà. Mais bien sûr un jeune adulte ou un reproducteur avéré, si sa qualité est confirmée par le temps, aura un prix nettement plus élevé qu’un cria, ne serait-ce que parce que l’éleveur l’a entretenu soigneusement pendant plusieurs années et a assumé les coûts et les risques pendant sa croissance !

J’avoue que j’ai du mal à comprendre le monde des éleveurs d’alpagas : on achète (cher) des reproducteurs de qualité, aux génétiques reconnues, on les élève avec soin, avec un suivi vétérinaire attentif et une alimentation de qualité… Mais les crias mâles (majoritaires dans les naissances) sont considérés par trop d’éleveurs comme du « rebut » qu’il faut brader au sevrage pour « vider » les prés » pour les crias suivants… Les prix sont souvent ridiculement bas et bien en-dessous des coûts de revient.
Comment un éleveur professionnel peut-il considérer ces ventes à perte comme normales ?  Pourquoi cette vue à ultra court terme, ce comportement stupide qui alimente  le marché des éleveurs amateurs en bonnes génétiques à moindre frais et contribue à la fois à la dégringolade des prix de vente et à l’explosion de la consanguinité et des animaux à problèmes ?
Il vaut mieux produire moins, mais produire mieux, et ne vendre des reproducteurs qu’aux éleveurs en castrant systématiquement les mâles destinés au loisir
Et surtout il faut arrêter de considérer les mâles comme du rebut quand ils ne sont pas exceptionnels ! Un mâle de loisir sympa, facile, bien éduqué et avec une bonne laine, a une valeur marchande réelle, même castré, il faut le valoriser comme animal de loisir et de compagnie !

Quelques mâles vendus :

RIVAGE
RIVAGE de KerLA, né en octobre 2019 - VENDU
SIRIUS - né 2020
SIRIUS de KerLA, né en juillet 2020 - VENDU
QUO VADIS de KerLA, né le 24 juin 2018 - VENDU
20201014_135610 (Copier)
SANGHA de KerLA - né le 17 juin 2020 - VENDU
IMG_20200616_181245_065
PIXEL de KerLA - né e, septembre 2017 - VENDU
ODIN, né en 2016
ODIN de KerLA - né en juin 2016 - VENDU
PRINCE NOIR de KerLA - oct 2017 - Première tonte : 17,1µ - SD : 3,6
PRINCE NOIR de KerLA - né en octobre 2017 - VENDU
RADJAH de KerLA - né en octobre 2019 - VENDU
ROMÉO de KerLA - né en juillet 2019 - VENDU
MADEG de KerLA - né en mai 2014 - VENDU
JOYEUX de MR - né en octobre 2013 - VENDU
PHOENIX de KerLA - né en septembre 2017 - VENDU
PERCEVAL de KerLA - né en juin 2017 - VENDU
QOBRA de KerLA - né en août 2018 - VENDU
PÉGASE de KerLA - né en septembre 2017 - VENDU
MIKA de KerLA - né en septembre 2014 - VENDU
MAESTRO de KerLA - né en juin 2014 - VENDU
OMEGAde KerLA - né en novembre 2016 - VENDU
POP CORN de KerLA - né en juin 2017 - VENDU
POPEYE de KerLA - né en mars 2017 - VENDU
OUZO de KerLA - né en septembre 2016 - VENDU
ORSO de KerLA - né en septembre 2016 - VENDU
OURAL de KerLA - né en septembre 2016 - VENDU
OPIUM de KerLA - né en juin 2016 - VENDU
NÉO de KerLA - né en avril 2015 - VENDU
NICKEL de KerLA - né en juin 2015 - VENDU
MAVERICK de KerLA - né en 2014 - VENDU
MANDRAKE de KerLA - né en 2014 - VENDU
LAOUEN de KerLA - né en 2013 - VENDU
RÉGAL de KerLA - oct 2019
RÉGAL de KerLA, né en octobre 2019
SKIPPY - né 2020
SKIP de KerLA, né en août 2020 - VENDU
Meon Valley CARROUGES - né en juin 2017 - VENDU
REGGAE de KerLA né en juin 2019 - VENDU
20200920_093420 (Copier)-
SAPHIR de KerLA né en mai 2020 - VENDU
OKEE de KerLA né en juin 2016 - VENDU
NIAOULI de KerLA né en 2015 - VENDU
REBELLE de KerLA né en août 2019 - VENDU
REVE de KerLA né en août 2019 - VENDU
RELAX de KerLA né en octobre 2019 - VENDU
RAFT de KerLA né en juin 2019 - VENDU
Vaux Hardys PATCH - né en août 2014 - VENDU
ONYX de KerLA - né en octobre 2016 - VENDU
QENNY de KerLA - né en juin 2018 - VENDU
QARBONE de KerLA - né en juin 2018 - VENDU
PHOEBUS de KerLA - né en septembre 2017 - VENDU
PETIT PRINCE de KerLA - né en juillet 2017 - VENDU
OURAK de KerLA - né en octobre 2016 - VENDU
OHM de KerLA - né en septembre 2016 - VENDU
PIRATE de KerLA - né en mars 2017 - VENDU
PALADIN de KerLA - né en juin 2017 - VENDU
Farrlacey PICASSO - né en juillet 2008 - VENDU
NERYS de KerLA - né en septembre 2015 - VENDU
OURANO de KerLA - né en septembre 2016 - VENDU
OTHELLO de KerLA - né en juillet 2016 - VENDU
NEPTUNE de KerLA - né en mai 2015 - VENDU
MOKA de KerLA - né en 2014 - VENDU
MAGAN de KerLA - né en 2014 - VENDU
KIWI de KerLA - né en 2012 - VENDU

Articles récents

Tonte 2022

Début mai, deux journées intenses ont été consacrées à la tonte, comme chaque année : avec l’aide d’une équipe efficace, 60 alpagas ont été tondus en 2 jours par Pascal, tondeur émérite qui vient à Kerla depuis la création de l’élevage en 2012. J’ai gardé pour plus tard un petit groupe de femelles sur le point de mettre bas, que je ferai moi-même au fur et à mesure des naissances.

Calme, douceur et sérénité permettent d’avoir des alpagas zen, non stressés, et aussi coopératifs que possible : très peu de protestations, de cris, de crachats, rien à voir avec les tontes des toutes premières année 🙂  c’est un bonheur de mesurer les progrès accomplis dans la gestion des alpagas et la relation instaurée avec eux 🙂

Merci à Philippe, l’ami fidèle, à Bernard, Eric, et à l’équipe de la Maison de la Maille pour l’aide apportée pendant ces deux journées qui sont essentielles dans la vie de l’élevage.

  1. Premières tontes Commentaires fermés sur Premières tontes
  2. Un super stage ce week-end Commentaires fermés sur Un super stage ce week-end
  3. L’année avance… Commentaires fermés sur L’année avance…
  4. Stage exceptionnel en avril ! Commentaires fermés sur Stage exceptionnel en avril !
  5. Bonne année 2022 Commentaires fermés sur Bonne année 2022
  6. Bilan 2021 Commentaires fermés sur Bilan 2021
  7. Été indien Commentaires fermés sur Été indien
  8. Déjà l’automne… Commentaires fermés sur Déjà l’automne…
  9. Triste jour Commentaires fermés sur Triste jour
  10. Drôle d’été 2021 Commentaires fermés sur Drôle d’été 2021
  11. Foin 2021 Commentaires fermés sur Foin 2021
  12. Laines encore… Commentaires fermés sur Laines encore…
  13. Tonte, pluie et vent Commentaires fermés sur Tonte, pluie et vent
  14. Suris for ever Commentaires fermés sur Suris for ever
  15. Premières naissances Commentaires fermés sur Premières naissances
  16. Nouvelle étape Commentaires fermés sur Nouvelle étape
  17. Printemps précoce Commentaires fermés sur Printemps précoce
  18. Déjà février… Commentaires fermés sur Déjà février…
  19. Meilleurs voeux pour 2021 Commentaires fermés sur Meilleurs voeux pour 2021