MÂLES REPRODUCTEURS

LES MÂLES REPRODUCTEURS de KerLA

Le choix des reproducteurs est essentiel pour le développement d’un élevage.
A KerLA, je n’ai pas accueilli de femelle extérieure depuis 2017 (à l’exception de l’arrivée de Meon Valley Goldie en janvier 2019) : mes nouvelles reproductrices sont toutes nées dans l’élevage, afin de fonctionner en « troupeau fermé ».
Le sang nouveau est donc amené par des mâles que je fais rentrer régulièrement, avec des objectifs précis.

Chaque mâle reproducteur qui officie actuellement à KerLA est présenté sur une page individuelle (avec sa génétique et ses analyses de fibre) : cliquez sur son nom pour avoir des détails.

Petit aperçu des mâles reproducteurs sur 10 années d'élevage...

Mon tout premier reproducteur sur l’élevage a été Lightfoot MALDOONE, un beau mâle gris chilien x péruvien qui m’a permis d’initier la sélection de gris, et surtout d’une fibre à la finesse durable.

MALDOONE m’a quittée en novembre 2020, à l’âge de 18 ans : sa fibre de dernière tonte était encore en-dessous de 23 microns !

MALDOONE legende

Mon principal reproducteur à partir de 2015 a été le magnifique Godswell CANTABRIA, petit-fils du grand Inca Jack of Spades : caractère extra, belle morphologie carrée, fibre toujours aussi fine, brillante et toujours sans un poil blanc à l’âge de 10 ans !

Cantabria part en 2022 continuer sa carrière dans un autre élevage, mais plusieurs de ses filles et deux de ses fils restent à KerLA comme reproducteurs.

Pendant quelques années Vaux Hardys ZIZHOU et Vaux Hardys PATCH ont également apporté dans l’élevage leurs qualités respectives : finesse durable et densité pour les deux, et en outre, pour Patch, une structure de fibre exceptionnelle et une impressionnante douceur. Tous deux poursuivent désormais leur carrière ailleurs, mais je garde plusieurs de leurs descendants qui transmettront cette belle génétique.

En 2017, l’arrivée de Farrlacey SYLVESTER m’a permis d’ouvrir une porte sur la couleur appaloosa, qui n’est pas ma priorité, mais qui élargit ma palette de toisons.

SYLVESTER a une belle densité, du crimp et une finesse durable, d’une stabilité étonnante (entre 22 et 23µ à chaque analyse !). Son fils SHERKAN, né en 2020, à qui il a transmis sa robe, est très prometteur, bonifié par une très belle lignée maternelle.

Plusieurs mâles nés à KerLA m’ont donné de beaux crias avant de partir vers d’autres élevages :

MADEG
NIAOULI
ODIN
PIXEL

Récemment, du sang nouveau a été apporté par le séjour à KerLA de deux mâles de grande qualité, dont les crias sont nés en 2020 et en 2021 : 

  • GUIMLI du Rompay, très beau mâle blanc à la toison dense et brillante
  • Snowmass ROYAL STARZ, splendide reproducteur marron importé des USA, ayant fait partie de la « show string » du célèbre l’élevage Snowmass : il apporte une morphologie moderne, un super caractère, et surtout une fibre d’exception, dense, à la finesse très durable.

La fin d’année 2019 a aussi vu l’arrivée d’un nouvel étalon dans l’élevage, un mâle réputé : Godswell SS JJ, fauve, né en 2012, fils de Godswell MONTY, qui apporte sa génétique et son exceptionnelle qualité de fibre.

Un mâle hélas arrivé en très mauvais état physique et psychologique : il lui a fallu, dès son arrivée, de sérieux soins ostéo. Bien que ses traumatismes physiques soient irrémédiables (cervicales sévèrement arthrosées), il exerce avec enthousiasme sa fonction de reproducteur. Il a eu un taux de réussite de saillies assez faible pour sa première saison en 2020, mais il s’est bien rattrapé en 2021 et j’attends avec impatience plusieurs crias de lui pour 2022 !

Plusieurs jeunes mâles ont également débuté comme étalons sur l’élevage depuis 2020, apportant une belle variété de sang, de modèles, de couleurs et de qualités particulières pour les croisements :

  • mon adorable gris PANACHE de KerLA
  • l’élégant Meon Valley CARROUGES
  • deux fils de Snowmass ROYAL STARZ : AlpacaArte ROYAL STORM, à la couleur très particulière, et mon gros nounours fauve AlpacaArte ROYAL PROPHET, lui aussi fils de Snowmass ROYAL STARZ
  • Meon Valley TORNADO, blanc aux reflets gris-rose, petit-fils de Snowmass INCAN KING.

Arrivé au printemps 2021 à KerLA : le magnifique CERBÈRE du Fontenelle (en propriété partagée avec un autre éleveur).

Un mâle d’exception, suprême champion à Mâcon en 2014, qui va me permettre d’améliorer encore certains caractères de la fibre de mes animaux, notamment la densité.

Premiers crias au printemps 2022.

Et puis bien sûr le tout dernier arrivé, à l’automne 2021, jeune mâle plein d’énergie et d’ambition : le beau SAXO de la Montagne, né en juillet 2019, fils du triple suprême champion ARTEMIS du Fontenelle.

De beaux crias en perspective !

 

Articles récents

La tonte des crias

La tonte des alpagas de l’élevage a lieu courant mai chaque année, mais désormais je prends soin aussi, quand c’est possible, de faire une première tonte estivale à mes crias du début de saison.

C’est une pratique courante chez beaucoup d’éleveurs à l’étranger, mais encore très confidentielle en France, le manque de tondeurs expliquant sans doute cela.
Tondre soi-même donne une souplesse dans le choix de la date de tonte, afin de s’adapter à la météo et à l’âge des crias, le tout dans un minimum de stress.

Tondre un cria (à partir de 3 semaines d’âge) permet de favoriser sa croissance et son bien-être en le délestant d’une toison déjà bien longue à la naissance et vite encombrante, surtout avec un été caniculaire comme cette année.
De plus pour nous qui travaillons la laine, une toison de cria non tondu est quasiment impossible à trier correctement, l’extrémité des poils qui a baigné dans le liquide amniotique est fourchue et retient toutes les saletés, comme du velcro.

Voici la page que je viens de consacrer à ce sujet : la tonte des crias

  1. Travaux d’été Commentaires fermés sur Travaux d’été
  2. Juin en dents de scie Commentaires fermés sur Juin en dents de scie
  3. Crias 2022, c’est parti ! Commentaires fermés sur Crias 2022, c’est parti !
  4. Tonte 2022 Commentaires fermés sur Tonte 2022
  5. Premières tontes Commentaires fermés sur Premières tontes
  6. Un super stage ce week-end Commentaires fermés sur Un super stage ce week-end
  7. L’année avance… Commentaires fermés sur L’année avance…
  8. Stage exceptionnel en avril ! Commentaires fermés sur Stage exceptionnel en avril !
  9. Bonne année 2022 Commentaires fermés sur Bonne année 2022
  10. Bilan 2021 Commentaires fermés sur Bilan 2021
  11. Été indien Commentaires fermés sur Été indien
  12. Déjà l’automne… Commentaires fermés sur Déjà l’automne…
  13. Triste jour Commentaires fermés sur Triste jour
  14. Drôle d’été 2021 Commentaires fermés sur Drôle d’été 2021
  15. Foin 2021 Commentaires fermés sur Foin 2021
  16. Laines encore… Commentaires fermés sur Laines encore…
  17. Tonte, pluie et vent Commentaires fermés sur Tonte, pluie et vent
  18. Suris for ever Commentaires fermés sur Suris for ever
  19. Premières naissances Commentaires fermés sur Premières naissances